• Nourrir l'Europe en temps de crise

     

     

    Nouveauté des Editions Nature & Progrès

    Avec l’accélération des crises économiques, sociales et climatiques, la généralisation des pollutions, la destruction irréversible des écosystèmes et la fin de l’ère des énergies fossiles, l’Europe risque d’être confrontée, bien avant 2030, à des chocs systémiques graves qui mettront en danger l’ensemble des systèmes alimentaires industriels, c’est-à-dire sa sécurité alimentaire. Quels chemins emprunter pour éviter de telles ruptures ?

    « Avec ce rapport, nous sortons enfin du 20e siècle. Le siècle passé aura été celui de la poursuite de l'efficience, de l'uniformité et des économies d'échelle ; le nôtre devra faire primer le souci de la résilience, celui de la diversité et des initiatives locales. Ce rapport nous met sur la voie ».

    Olivier De Schutter, Rapporteur spécial des Nations Unies
    sur le droit à lalimentation

     « C'est une contribution majeure et un document de référence pour nous tous qui essayons de préserver la Terre et ses ressources. Il arrive à point pour accélérer la prise de conscience et le changement des comportements. »

    Philippe Desbrosses, agriculteur et écrivain,
    pionnier de lagriculture biologique en Europe

    Editions Nature & Progrès
    ISBN : 978-2-930386-52-2

    Format : 13x21cm
    Nbre pages : 192
    Prix : 13,70 €
    Parution : Juin 2014 (Belgique) et Septembre 2014 (France)

    Cet ouvrage est une édition revue, corrigée et augmentée du rapport « Nourrir l’Europe en temps de crise : vers des systèmes alimentaires résilients », commandé à l’auteur par le groupe Les Verts/ALE au Parlement européen. Il y a été présenté publiquement le 17 octobre 2013.

    Ici une interview de l'auteur

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  • Nature et Progrès

    Les éditions de Nature & Progrès s’intéressent de près aux principaux sujets qui permettent de vivre l’écologie au quotidien. Questions techniques et réflexions de société sont ainsi abordées dans ces ouvrages écrits par et pour des particuliers. Ils témoignent avec passion des connaissances pratiques qu’ils ont amassées au fil des années, grâce au partage des savoirs et au travail de la terre.

    En tout, une quarantaine de titres ont vu le jour. Découvrez dès à présent notre catalogue 2014:

    pdf Catalogue Nature & Progrès 2014

    En plus de ces éditions, Nature & Progrès édite la revue Valériane, qui paraît tous les deux mois, ainsi que diverses études et analyses, en se tenant au plus proche des préoccupations citoyennes en matière de bio, de jardinage, d'alimentation, d'éco-bioconstruction et d'écologie en général.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  Ce rapport prend comme objet principal l’ensemble du système alimentaire, et non plus seulement l’agriculture. Il analyse les relations entre les crises qui menacent le système alimentaire industriel, et en constate sa grande vulnérabilité, en particulier à l'égard du pic pétrolier et du changement climatique. Il invite à prendre conscience d’un potentiel effet domino des menaces, et en déduit qu’il faut chercher des « solutions » systémiques très rapidement.

    A cette fin, il propose des principes généraux de résilience qui guideront les choix d’innovation et de conception : les systèmes alimentaires seront à l’avenir très économes en énergie et décentralisés, l’agriculture se voudra « de réparation » et « solaire », et la demande (les consommateurs) seront conscients des limites physiques de la planète. Le rapport dessine un cadre général pour les villes et pour les campagnes qui prend en compte les limites énergétiques, les risques climatiques et les exigences écologiques de l’environnement de demain.

    Ce cadre permettra de guider les futures décisions politiques et de transformer l’imaginaire des acteurs du système alimentaire. Surtout, il met en lumière des expériences alternatives concrètes et crédibles qui ne sont pas visibles autrement. En effet, une expérience d’agriculture « post-pétrole » n’est visible que si l’on a intégré la possibilité d’un monde post-pétrole ! S’apercevoir que des expériences concrètes existent redonne espoir en la possibilité d’une transition et favorise le passage à l’action. Mais les initiatives sont encore fragiles, il convient donc de les soutenir et de favoriser leur émergence par des politiques publiques fortes. C’est l’objet de la transition, qui est discutée à l’aune des principales difficultés qu’elle pourrait rencontrer.

    RésuméSommaire

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique